Fiches Infos Médicales

Fiche Médicale N°02. Comment éviter les désagréments associés à la mue chez nos animaux ?

Deux fois par an, nos animaux domestiques (chiens, chats, lapins, furets) vont connaître une période de mue. Bien que tout à fait naturelle, cette chute de poils peut avoir des conséquences néfastes pour nos compagnons, en particulier chez ceux tels les lapins ou les chats qui portent une attention toute particulière à leur toilette et peuvent absorber une grande quantité de poils à cette occasion.

Fiche Médicale N°05. Dentisterie Vétérinaire : 3 questions fréquentes

MON CHIEN SENT DE LA « GUEULE, EST-CE NORMAL ? La mauvaise haleine de votre compagnon n’est pas une fatalité : Ce n’est pas normal. Cette odeur est dans l’immense majorité des cas le reflet d’une INFECTION bucco-dentaire. En effet, tous les jours, le biofilm contenu dans la gueule de votre compagnon se dépose sur ses dents. Ce biofilm est constitué de SALIVE et de bactéries. En adhérant sur les dents, il forme ainsi la PLAQUE DENTAIRE ou PLAQUE BACTERIENNE (invisible).

Fiche Médicale N°06. Envenimation par les chenilles processionnaires du pin

La chenille processionnaire du pin (thaumetopoea pityocampa) est un insecte responsable d’envenimations chez nos carnivores domestiques. Elle se rencontre dans les régions au climat favorable à leur développement (on les trouve essentiellement sur la Côte méditerranéenne, en Corse et sur la Côte atlantique) et riches en épineux  (les larves se nourrissent en effet des aiguilles de diverses sortes de pins).

Fiche Médicale N°07. Faut'il soigner un animal pour un cancer

Depuis 2010, le cancer est officiellement devenu la première cause de mortalité dans le monde chez l’homme (selon l’OMS), supplantant les maladies cardiovasculaires. Une évolution similaire est observée chez le chien. Une étude publiée récemment a montré que le cancer était la première cause de mortalité chez le chien aux États-unies (Fleming et al. J Vet Intern Med 2011). Dans certaines races (bouviers bernois, golden retrievers, boxers), un chien sur deux décédera des suites d’un cancer. Cette augmentation des maladies cancéreuses est liée à plusieurs paramètres :

 

Fiche Médicale N°08. Intoxication par le gui et par le houx

Le gui et le houx sont deux plantes qui présentent une toxicité lorsqu’elles sont ingérées par un animal de compagnie. Les jeunes animaux, particulièrement joueurs, sont tentés de mâchonner toute plante laissée à leur portée. L’INTOXICATION PAR LE GUI Les boules de gui contiennent une substance appelée viscotoxine qui provoque, quelques heures après son absorption par un animal, différents types de troubles:- L’irritation provoquée par la toxine sur les muqueuses digestives (de la bouche, de l’estomac…) va s’accompagner d’une très importante salivation et de vomissements.

Fiche Médicale N°09. L'examen Sanguin

Le sang est le liquide biologique le plus connu de l’organisme. Un chien possède 90mL de sang par kg, soit 1,8L pour un chien de 20kg. Un chat possède 75mL de sang par kg, soit 300mL pour un chat de 4kg.

Le sang contient principalement des globules rouges (rôle dans l’apport de l’oxygène aux tissus), des globules blancs (rôle dans les défenses de l’organisme), des plaquettes (rôle dans la coagulation), ainsi que différents métabolites reflétant le fonctionnement de certains organes : reins, foie…

Fiche Médicale N°10. La Cataracte

L’oeil est constitué de divers éléments parmi lesquels : – la rétine, sorte “d’écran” qui tapisse le fond de l’oeil et réceptionne les images – et le cristallin, une lentille qui assure la convergence des rayons lumineux sur la rétine. La cataracte correspond à une opacification du cristallin, normalement parfaitement transparent. Cette pathologie est fréquente chez le chien.

Fiche Médicale N°11. La Consultation Pédiatrique

La consultation pédiatrique est l’occasion de faire le point sur les soins à prodiguer à votre compagnon dans les premiers mois de sa vie. Non seulement le vétérinaire va examiner attentivement votre animal afin de vérifier que la croissance soit harmonieuse, mais il va aussi vous donner une foule de conseils concernant l’éducation, la hiérarchie au sein de la famille, l’alimentation du jeune, les vaccins complémentaires (piroplasmose, maladie de Lyme…), etc…

Fiche Médicale N°12. La Consultation Pubertaire

La consultation pubertaire est un rendez-vous important dans la vie de votre compagnon. Elle permet un contrôle du stade de croissance, une appréciation de l’état dentaire, une vérification et une adaptation du statut vaccinal, une aide dans le développement comportemental du chiot ou chaton.  Ne pas prendre de conseils pour son animal entre 3 et 15 mois, c’est un peu comme, toutes proportions gardées, élever un enfant sans médecin, sans dentiste, sans école entre 6 et 25 ans.

Fiche Médicale N°14. La Kératoconjonctivite Sèche

Les glandes lacrymales produisent, tout au long de la journée, des larmes qui vont former une protection naturelle pour l’oeil : le film lacrymal. Un défaut de sécrétion de ces larmes va engendrer une sécheresse oculaire elle-même responsable d’une inflammation de la conjonctive et de la cornée. Cette pathologie est appelée : kératoconjonctivite sèche.

Fiche Médicale N°15. Lé vétérinaire a prescrit un traitement antibiotique à mon animal

Un traitement antibiotique permet de lutter efficacement contre une infection bactérienne ou d’éviter une surinfection bactérienne. Tout comme chez l’être humain, un emploi irraisonné des antibiotiques peut provoquer l’apparition de phénomènes de résistance et, par conséquent, une inefficacité de ces molécules lors d’un traitement ultérieur. Certaines règles doivent être respectées pour éviter ces inconvénients:

Fiche Médicale N°16. Les Corps étrangers Digestifs

L’ingestion de corps étrangers par les animaux de compagnie est relativement fréquente. Elle concerne le plus souvent les jeunes animaux (souvent plus joueurs que les adultes) et est fréquente chez le chien et le furet (un peu moins chez le chat). Ces corps étrangers avalés n’ont parfois aucune répercussion sur l’état de santé de l’animal (notamment s’ils sont vomis peu après leur ingestion ou s’ils parviennent à transiter naturellement tout le long du tube digestif) mais ils peuvent également, lorsqu’ils sont responsables d’occlusion ou de perforation, avoir de très graves conséquences, voire entraîner la mort de l’animal.

Fiche Médicale N°17. Les Intoxications par l'étoile de Noël

La Poinsettia ou “étoile de Noël” (Euphorbia pulcherrima) est une plante très appréciée pour ses vertus décoratives. Elle ne fait pas partie des plantes connues pour leur grande toxicité comme le Laurier rose ou le Ricin. Néanmoins, son ingestion en quantité importante par votre animal de compagnie peut avoir de graves conséquences…

Fiche Médicale N°02. Comment éviter les désagréments associés à la mue chez nos animaux ?

Deux fois par an, nos animaux domestiques (chiens, chats, lapins, furets) vont connaître une période de mue. Bien que tout à fait naturelle, cette chute de poils peut avoir des conséquences néfastes pour nos compagnons, en particulier chez ceux tels les lapins ou les chats qui portent une attention toute particulière à leur toilette et peuvent absorber une grande quantité de poils à cette occasion.

Fiche Médicale N°05. Dentisterie Vétérinaire : 3 questions fréquentes

MON CHIEN SENT DE LA « GUEULE, EST-CE NORMAL ? La mauvaise haleine de votre compagnon n’est pas une fatalité : Ce n’est pas normal. Cette odeur est dans l’immense majorité des cas le reflet d’une INFECTION bucco-dentaire. En effet, tous les jours, le biofilm contenu dans la gueule de votre compagnon se dépose sur ses dents. Ce biofilm est constitué de SALIVE et de bactéries. En adhérant sur les dents, il forme ainsi la PLAQUE DENTAIRE ou PLAQUE BACTERIENNE (invisible).

Fiche Médicale N°06. Envenimation par les chenilles processionnaires du pin

La chenille processionnaire du pin (thaumetopoea pityocampa) est un insecte responsable d’envenimations chez nos carnivores domestiques. Elle se rencontre dans les régions au climat favorable à leur développement (on les trouve essentiellement sur la Côte méditerranéenne, en Corse et sur la Côte atlantique) et riches en épineux  (les larves se nourrissent en effet des aiguilles de diverses sortes de pins).

Fiche Médicale N°07. Faut'il soigner un animal pour un cancer

Depuis 2010, le cancer est officiellement devenu la première cause de mortalité dans le monde chez l’homme (selon l’OMS), supplantant les maladies cardiovasculaires. Une évolution similaire est observée chez le chien. Une étude publiée récemment a montré que le cancer était la première cause de mortalité chez le chien aux États-unies (Fleming et al. J Vet Intern Med 2011). Dans certaines races (bouviers bernois, golden retrievers, boxers), un chien sur deux décédera des suites d’un cancer. Cette augmentation des maladies cancéreuses est liée à plusieurs paramètres :

 

Fiche Médicale N°08. Intoxication par le gui et par le houx

Le gui et le houx sont deux plantes qui présentent une toxicité lorsqu’elles sont ingérées par un animal de compagnie. Les jeunes animaux, particulièrement joueurs, sont tentés de mâchonner toute plante laissée à leur portée. L’INTOXICATION PAR LE GUI Les boules de gui contiennent une substance appelée viscotoxine qui provoque, quelques heures après son absorption par un animal, différents types de troubles:- L’irritation provoquée par la toxine sur les muqueuses digestives (de la bouche, de l’estomac…) va s’accompagner d’une très importante salivation et de vomissements.

Fiche Médicale N°09. L'examen Sanguin

Le sang est le liquide biologique le plus connu de l’organisme. Un chien possède 90mL de sang par kg, soit 1,8L pour un chien de 20kg. Un chat possède 75mL de sang par kg, soit 300mL pour un chat de 4kg.

Le sang contient principalement des globules rouges (rôle dans l’apport de l’oxygène aux tissus), des globules blancs (rôle dans les défenses de l’organisme), des plaquettes (rôle dans la coagulation), ainsi que différents métabolites reflétant le fonctionnement de certains organes : reins, foie…

Fiche Médicale N°10. La Cataracte

L’oeil est constitué de divers éléments parmi lesquels : – la rétine, sorte “d’écran” qui tapisse le fond de l’oeil et réceptionne les images – et le cristallin, une lentille qui assure la convergence des rayons lumineux sur la rétine. La cataracte correspond à une opacification du cristallin, normalement parfaitement transparent. Cette pathologie est fréquente chez le chien.

Fiche Médicale N°11. La Consultation Pédiatrique

La consultation pédiatrique est l’occasion de faire le point sur les soins à prodiguer à votre compagnon dans les premiers mois de sa vie. Non seulement le vétérinaire va examiner attentivement votre animal afin de vérifier que la croissance soit harmonieuse, mais il va aussi vous donner une foule de conseils concernant l’éducation, la hiérarchie au sein de la famille, l’alimentation du jeune, les vaccins complémentaires (piroplasmose, maladie de Lyme…), etc…

Fiche Médicale N°12. La Consultation Pubertaire

La consultation pubertaire est un rendez-vous important dans la vie de votre compagnon. Elle permet un contrôle du stade de croissance, une appréciation de l’état dentaire, une vérification et une adaptation du statut vaccinal, une aide dans le développement comportemental du chiot ou chaton.  Ne pas prendre de conseils pour son animal entre 3 et 15 mois, c’est un peu comme, toutes proportions gardées, élever un enfant sans médecin, sans dentiste, sans école entre 6 et 25 ans.

Fiche Médicale N°14. La Kératoconjonctivite Sèche

Les glandes lacrymales produisent, tout au long de la journée, des larmes qui vont former une protection naturelle pour l’oeil : le film lacrymal. Un défaut de sécrétion de ces larmes va engendrer une sécheresse oculaire elle-même responsable d’une inflammation de la conjonctive et de la cornée. Cette pathologie est appelée : kératoconjonctivite sèche.

Fiche Médicale N°15. Lé vétérinaire a prescrit un traitement antibiotique à mon animal

Un traitement antibiotique permet de lutter efficacement contre une infection bactérienne ou d’éviter une surinfection bactérienne. Tout comme chez l’être humain, un emploi irraisonné des antibiotiques peut provoquer l’apparition de phénomènes de résistance et, par conséquent, une inefficacité de ces molécules lors d’un traitement ultérieur. Certaines règles doivent être respectées pour éviter ces inconvénients:

Fiche Médicale N°16. Les Corps étrangers Digestifs

L’ingestion de corps étrangers par les animaux de compagnie est relativement fréquente. Elle concerne le plus souvent les jeunes animaux (souvent plus joueurs que les adultes) et est fréquente chez le chien et le furet (un peu moins chez le chat). Ces corps étrangers avalés n’ont parfois aucune répercussion sur l’état de santé de l’animal (notamment s’ils sont vomis peu après leur ingestion ou s’ils parviennent à transiter naturellement tout le long du tube digestif) mais ils peuvent également, lorsqu’ils sont responsables d’occlusion ou de perforation, avoir de très graves conséquences, voire entraîner la mort de l’animal.

Fiche Médicale N°17. Les Intoxications par l'étoile de Noël

La Poinsettia ou “étoile de Noël” (Euphorbia pulcherrima) est une plante très appréciée pour ses vertus décoratives. Elle ne fait pas partie des plantes connues pour leur grande toxicité comme le Laurier rose ou le Ricin. Néanmoins, son ingestion en quantité importante par votre animal de compagnie peut avoir de graves conséquences…